BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Rapport annuel 2019

2019

Description du projet

Logo1

En 2019, l’économie mondiale a ralenti en enregistrant une croissance de 2,9% contre 3,6% en 2018. Ce ralentissement serait, entre autres, dû aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Les effets ont été ressentis dans toutes les régions ou ensembles économiques à l’exception de l’Afrique subsaharienne. En effet, dans les pays avancés, la croissance s’est établie à 1,7% en 2019 après 2,2% en 2018, en liaison principalement avec le ralentissement de la croissance en zone euro (1,2% en 2019 contre 1,9% en 2018) et aux Etats-Unis (2,3% en 2019 contre 2,9% en 2018). Dans les pays émergents et en développement, la croissance est estimée à 3,7% en 2019 contre 4,5% en 2018.En Chine, elle est passée de 6,6% en 2018 à 6,1% en 2019, en liaison avec les mesures de réglementation visant à contenir la dette publique et les tensions commerciales avec les Etats-Unis.

En Afrique subsaharienne par contre, la croissance économique a légèrement augmenté, passant de 3,2% en 2018 à 3,3%en 2019. Cette légère hausse est la conséquence de l’amélioration de la situation économique au Nigéria (2,3% en 2019 contre 1,9% en 2018), en lien avec le redressement de la production et des cours du pétrole, mais atténuée par la baisse de l’activité constatée en Afrique du sud (0,4% en 2019 contre 0,8% en 2018) à cause notamment des grèves et des problèmes d’approvisionnement énergétique dans le secteur minier, auxquels s’ajoute une faible production agricole.

Rapport Annuel 2019

Retour en haut