BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Rapport annuel

2020

Description du projet

rapport2020

Assurément, 2020 a profondément chamboulé notre monde, humainement et économique[1]ment. J’ai d’abord une pensée pour les femmes et les hommes qui ont été emportés par le fléau de la COVID-19. Pis, alors que des familles font leur deuil, d’autres accusent des répercutions économiques sévères, l’économie mondiale s’étant contractée de 3,5% avec dans notre sous-région une croissance amputée de près de 5% (0,9% en 2020 contre 5,8% en 2019).

Plus que jamais, la stabilité de nos sociétés a été éprouvée. Dans notre sous-région, les institutions ont été au cœur du dispositif d’atténuation des effets de la crise et de soutien aux populations. Grâce à la réactivité de son Conseil d’Administration, la BOAD, au côté des Etats, de la BCEAO et de la Commission de l’UEMOA, a su réagir avec urgence : 200 Mds FCFA ont pu être débloqués pour nos Etats Membres et 100 Mds FCFA pour le secteur privé via des lignes de refinancement aux institutions financières nationales. Par ailleurs, grâce à sa notation « investment grade » obtenue depuis 2015, la Banque a poursuivi la mobilisation de ressources à des conditions privilégiées auprès de ses partenaires techniques et financiers. Ainsi, au cours de l’année, elle a signé un accord de subvention d’environ 40 milliards FCFA et des conventions de crédit pour c. 260 milliards FCFA avec l’Agence Française de Développement, la Banque Mondiale, la Banque de Développement d’Autriche et JP Morgan. Ces ressources serviront notamment à soutenir les efforts des Etats membres et du secteur privé dans leur lutte contre la Covid-19.

La BOAD a également pu faire montre de sa résilience. Au plan des financements, la Banque a accordé en 2020 aux Etats et au secteur privé de l’Union des concours d’un montant global de 664 milliards FCFA, soit une progression de 33,3% par rapport à 2019 représentant un niveau jamais atteint depuis le démarrage de ses activités.

Rapport Annuel 2020

Retour en haut