Energie et ressources naturelles

Sur le secteur de l'Énergie et des Ressources naturelles, l’objectif de la BOAD est de mettre l’énergie en qualité et quantité suffisantes à la disposition des populations et des industries des pays de l’UEMOA, à travers la réduction du coût de production de l’électricité ; l’accroissement du taux d’accès à l’électricité ; la résorption du déficit énergétique par l’accroissement de la production et la promotion d’interconnexions régionales ; et l’accroissement des performances des différents secteurs de l’économie des pays de l’Union.

Les financements de la BOAD ont contribué non seulement à l’accroissement des capacités de production d’énergie dans les Etats membres mais également à la construction de plus de 3 500 km de lignes électriques d’interconnexion entre eux, ainsi qu’au renforcement, pour une puissance de plus de 1 350 MW, des moyens de production, de transport et de distribution sur les réseaux inter-Etats.

Au 31 mars 2023, le montant global des financements de la BOAD dans le secteur de l’énergie et des ressources naturelles s’élevait à 1 189, 55 milliards de FCFA.

Homme devant une éolienne

Nos priorités d’intervention dans le domaine de l'Énergie

  • Promotion de la transition énergétique.
  • Développement des interconnexions régionales et transfrontalières.
  • Amélioration du taux d’accès à l’électricité (IPP, Off Grid dans les communautés rurales, etc.). 
  • Appui aux Etats et aux sociétés d’électricité en vue d’assurer l’équilibre financier du secteur.

 

Nos priorités d’intervention dans le domaine des Ressources Naturelles :

 

  • Développer l’hydraulique semi urbaine et rurale : forage à motricité humaine et mini adduction d’eau potable.
  • Développer le contenu local dans l’exploitation minière et pétrolière.
  • Promouvoir l’exploitation minière semi mécanisée pour lutter contre l’orpaillage clandestin.

Nos réalisations dans le secteur de l’énergie et des ressources naturelles

  • 380 MW
    d’électricité
  • 39 %
    d’énergie renouvelable
  • 658,7 Mds FCFA
    investis

La BOAD au coeur des initiatives pour la sécurité énergétique en Afrique de l’Ouest

L’initiative régionale pour l’énergie durable (IRED)

Afin de mieux faire face  aux crises énergétiques récurrentes dans plusieurs des Etats membres de l’UEMOA, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a décidé, en janvier 2008,  de la mise en place d’une commission pour proposer une stratégie intitulée « Initiative Régionale pour l’Energie Durable (IRED) ».

L’IRED vise, à l’horizon 2030, un taux d’accès de 100% à l’électricité dans l’UEMOA.

En pratiquant des prix bas et dans le cadre d’un vaste marché d’échanges d’énergie électrique intégré et harmonisé à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest. Ce marché régional s’appuierait sur un partenariat public-privé dynamique. L’IRED cible également en 2030 un accroissement à 82% de la proportion des énergies renouvelables et durables dans le parc de production électrique de l’UEMOA.

Le dispositif institutionnel et financier de mise en œuvre de l’IRED comprend notamment  un Fonds de Développement Energie (FDE), à caractère concessionnel ;  et  un fonds d’investissement, le Fonds Infrastructures, de type privé.

Le fonds de développement énergie (FDE)

Homme qui inspecte le réseau électrique aérien

Mis en place le 25 septembre 2009, le FDE a pour objet de contribuer à l’amélioration de l’accès à l’énergie des Etats membres de l’UEMOA et de promouvoir le développement durable de l’énergie en intervenant à des conditions concessionnelles pour le financement de projets éligibles à l’IRED. Sa gestion est assurée par la BOAD.

 

Le FDE a démarré ses opérations au cours du premier semestre de 2010. Au  31 décembre 2016, 14  projets d’énergie avaient été financés sous forme de prêts au titre du FDE, pour un montant global de 229,7 milliards de FCFA.

Le fonds infrastructures

Il est dédié aux investissements privés. C’est un fonds à but lucratif, destiné au financement des infrastructures d’électricité dans l’UEMOA, selon les termes et conditions du marché. Il vise en outre à financer la restructuration des sociétés d’électricité, le programme d’urgence et les projets à moyen et long termes. Il constituera un levier pour les partenariats public-privé dans le secteur de l’électricité en zone UEMOA. Les diligences relatives à sa mise en place sont en cours au niveau de la BOAD.

Objectif du Plan Djoliba 2021-2025

380 MW

De capacité supplémentaire pour améliorer le taux d’électrification et la desserte énergétique dans l’UEMOA à l’horizon 2025

Oumar TEMBELY

Directeur du Département de l’Energie et des Ressources Naturelles

Adresse : 68 avenue de la Libération, Lomé, Togo

eMail : otembely@boad.org

Téléphone : +228 22 21 59 06 / +228 22 21 26 61

Portrait d'Oumar TEMBELY

Actualités
Événements

ATIDI et la BOAD signent un contrat pour la couverture du portefeuille de prêts non-souverains de la Banque afin de renforcer les investissements dans les secteurs économiques clés